Les années 90, le playback et le kitsch!

C’est une vidéo d’une délicieuse kitscherie que nous vous proposons pour inaugurer cette section. Ne soyons pas vache et rappelons quand même son âge, puisqu’elle date de 1995… à l’époque comme vous pouvez le voir, la chirurgie des paupières n’était pas encore à l’ordre du jour! Les chanteuses étaient néanmoins plus naturelles et surtout n’hésitaient pas à montrer leurs défauts, quitte à se ridiculiser dans des chorégraphies plus qu’approximatives.

On retrouve donc l’ex-reine de la Jpop (elle a perdu ce titre il y a une dizaine d’années, détrônée par Ayu…): Megumi Hayashibara, surtout réputée pour ses génériques d’anime mais aussi pour sa carrière de doubleuse particulièrement riche et versatile. On lui doit notamment les rôles de Rei Ayanami, Faye Valentine ou encore Musashi dans Pokémon.

Megumi, donc, chante ici en compagnie de sa meilleure copine Masami Okui (pour le coup meilleure chanteuse qu’elle), formant le couple un peu stéréotypé de la gentille timide et du garçon manqué rebelle (rappelons que Masami Okui a arboré plusieurs coupes pseudo-punk à l’époque).

La chanson n’a rien de spécial et ne se démarque pas vraiment des standards J-pop de l’époque, mais la vidéo vaut son pesant de cacahouètes tellement tout y est ringard. A commencer par une « chorégraphie » même pas digne d’un spectacle de maison de retraite, où nos deux idoles gesticulent maladroitement et tentent tant bien que mal de donner une image faussement énergique à une chanson qui ne l’est pas. Le montage, ridicule, dévoile une animation kitsch à deux balles pour l’une des plus grandes arnaques de l’histoire de l’animation: une série pseudo-drôle -en fait, pas drôle du tout- visiblement sous-traitée en Corée par des gens qui n’en avaient rien à foutre, et qui avait des décennies de retard en matière de réalisation (Albator ou même Goldorak étaient mieux faits… 15 ans avant). Le playback n’est même pas assumé et rien n’est fait pour crédibiliser le tout. Bref, une vidéo impensable à l’heure actuelle (même si la J-pop a toujours son lot de bouses, rassurez-vous, ce n’est pas ça qui manque et nous aurons la joie et vous présenter d’autres pépites de ringardise prochainement!) 😀

Notre conseil aux stars en herbe qui seraient tentées de suivre le chemin de JpopYuna: quand on ne sait pas danser, on ne danse pas. Ca vaut pour Cindy Sander aussi.

Parés pour la ringardise? Préparez-vous à faire un bon dans le temps:

Megumi Hayashibara & Masami Okui – Kujikenaikara! (1995)

Et aujourd’hui?

Idoles à succès et égéries des puceaux otaku de l’époque, Megumi Hayashibara et Masami Okui ont depuis peu à peu sombré dans l’oubli. Il semblerait qu’elles aient encore un petit noyau de fans en Amérique du Sud…

Publicités
Cet article, publié dans J-pop, Masami Okui, Megumi Hayashibara, Vidéos ridicules, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les années 90, le playback et le kitsch!

  1. Van dit :

    arf ma jeunesse ^^ j’écouter Masami et Megumi jadis… J’ai toujours trouvé ça pourris mais bon, on rigolé bien.
    Oui elles continuent leurs carrières.
    Megumi joue toujours sur le fait d’être la plus grande seiyuu star des années 90. Elle sort très régulièrement des albums et des génériques pour nourrir une face base encore très importante.
    Pour Masami c’est moins glorieux mais elle continu et enchaîne les générique de second d’ordre et des album. ça se vend plus ou moins.
    Elles ont toujours été nul mais l’effet nostalgique et leurs évidences simplicités et gentillesses, lé rendent bien plus sympathique qu’une pouf Avexienne qui se la péte.

    • Soru dit :

      C’est sûr qu’elles sont plus sympa, plus humbles, et plus naturelles qu’Ayu & consorts. Niveau musique par contre, c’est la même nullité.

      Je dois quand même à Megumi de m’avoir fait découvrir la Jpop (la toute première chanson japonaise parvenue jusqu’à mes oreilles était Midnight Blue). Mwarf, ça nous ramène à la préhistoire tout ça, y’avait pas encore Internet ni rien alors pour découvrir des artistes jpop, c’était galère… j’ai essayé de réécouter ses chansons il n’y a pas très longtemps, mais il n’y a rien à faire je n’accroche plus du tout.

      Sinon, oui elles continuent toutes deux à sortir des albums (même Masami en sort genre un par an, je les ai écoutés un peu, c’est pas terrible…), mais ça reste confidentiel comparé à leur notoriété passée. Elles peuvent remercier les nostalgiques parce que sans ça, elles auraient arrêté leur carrière depuis longtemps…

  2. dryagi dit :

    Je me rappelle bien de la chanson mais je ne pense pas avoir déjà vu le clip… mon dieu, c’te chorégraphie pourrie. Ils osaient tout à l’époque. XD

    Sinon comme dit Van c’est pas mal de nostalgie (on est des vieux lol), moi je rechigne pas à écouter un peu de Megumi de temps en temps. Oui c’est un peu la honte mais bon…^^

    slayer ben ça a jamais été mon truc. J’ai jamais trouvé ça drole en même temps 😛

    • Soru dit :

      Disons plutôt que dans les années 90 le ridicule choquait moins…(quoique, pas sûr quand on voit Lady Gaga…)

      Slayers c’est la japanim’ du pauvre, même à l’époque c’était dépassé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s